Elevage 

agriLe système d’élevage rencontré dans la province de Gitega est de type traditionnel extensif intégré dans le système de production agricole pour la rétention de la fertilité des terres agricoles. Cependant, on observe une adoption progressive de la stabulation permanente surtout aux alentours de la ville de Gitega. Les races qui dominent sont encore de type local.

Le tableau qui suit montre l’évolution des effectifs du bétail pour les périodes 1997- 1998 et 2004-2008.

 

 

 

 

Effectifs des animaux d’élevage pour les périodes 1997-1998 et 2004-2008

ANNEE

BOVIN

CAPRIN

OVIN

PORC

VOLAILLE

LAPIN

1997

1998

2004

2005

2006

2007

2008

19 297

18 410

28 169

33 167

36 288

39 910

34.768

65 466

67 191

97 623

123 788

117 883

112 615

117 857

16 740

17 502

27 033

31 670

35 209

35 456

36 771

11 341

12 170

20 306

23 586

25 799

26 636

23 815

54 109

67 046

68 012

94 098

106 883

140 304

104 525

16 263

17 616

27 168

36 384

37 521

38 551

25 123

Le constat général que l’on fait en lisant ce tableau est les effectifs ont presque doublés sur les dix ans, mais cela ne signifie pas que les besoins des populations sont satisfaits en matière de repeuplement du cheptel après 15 ans de crise socio-économique. Les principaux atouts et contraintes/ problèmes dans le domaine de l’élevage sont :

1° Atouts : l’existence de quelques terrains où on peut faire l’élevage moderne, l’expérience réussie du système d’élevage en stabulation permanente aux alentours de la ville, les intervenants dans le secteur de l’élevage (FAO, PARSE/FIDA, PRDMR/FIDA), la coopérative de Mutoyi (pour l’élevage de poules et des frisonnes), la station zootechnique ISABU Mahwa, la possibilité d’accès aux aliments concentrés du bétail ( le drèche de la BRAGITA, la mélasse de la SOSUMO, le son de blé de la Minoterie de Muramvya surtout pour les éleveurs de la ville de Gitega), 11 centres vétérinaires (non fonctionnels), 10 pharmacies vétérinaires privées , 1 laboratoire vétérinaire et une école vétérinaire, le personnel d’encadrement (DPAE)

2° Contraintes/ problèmes : Le coût élevé des médicaments par rapport aux revenus des éleveurs, l’insuffisance des moyens de travail pour le personnel d’encadrement, la faible capacité de transformation et conservation des produits et sous-produits d’élevage, le faible pouvoir d’achat de la population ne permettant pas d’augmenter les effectifs des animaux d’élevage. 

Aimer , Commenter et Partager
Pin It
.

Événements

CALENDRIER

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
.

Nos autorités

Venant MANIRAMBONA
Le gouverneur de la province Gitega
Gérard NIBIGIRA
Conseiller principal
Conseiller Social
Thacien Nkurikiye
Conseiller économique
Innocent Nkurunziza
.

Vos suggestions

.

Publicités

Econet-Leo
ECOCASH baisse les pris à 10%
Brarudi
Savourez le gout du nouveau boisson à 1000FBu seulement
Hotel Tropitel
Profitez notre hspitalité à bas prix
Lumitel
Profitez nos bouquets internet
Helena Hotel
Baisse des chambres à 5%
Black Queen
Profiter les nouvelles collections de rêve avec Black Queen
.

Prévisions météo

booked.net
.

Taux de change


01463393
Today
Yesterday
This Week
Last Week
This Month
Last Month
1596
2787
9020
1405824
115309
149272

Visitors Counter

Contactez-nous


  •   Add: GITEGA BURUNDI
  •   Tel-Fix: (+257) 224012
  •   Tel-Mob: (+257) 79224012
  •   Email: gitegaduburundi@gmail.com

Copyright © 2018|Province Gitega|Tous droits réservés
I J-Hervé&S Fidèle